Plan Directeur d’Aménagement et de l’Urbanisme

Dans ce qui suit, nous souhaitons partager avec vous cette lecture du Plan directeur d’aménagement et de l’urbanisme (PDAU) 2011 pour le village Ighil Bougueni. Le but d’une telle lecture est de faire connaitre un tant soit peu l’état actuel de notre village à la communauté Ighil Bougueni vivant à l’étranger. Aussi, nous pouvons cerner les potentialités et les défis de notre village. Ce qui se dégage au lecteur, à première vue, se sont les belles réalisations et les acquis de notre village, à l’image de l’important réseau d’assainissement, des deux transformateurs supplémentaires acquis et de la nouvelle piste agricole qui ceinture le village. Grâce à ces réalisations, notre village a pris son envol, bon nombre de nouvelles constructions ont vu le jour tout au long de la nouvelle piste, ce qui a relancé l’activité et a permis de rêver à nouveau d’un avenir prospère pour notre village, n’est-ce pas que l’adage «Quant le bâtiment va, tout va» prend toute sa dimension dans le cas de notre village. Beaucoup de nos concitoyens Immigrés ont profité de cette piste et de la mise en vente de plusieurs parcelles de terrains pour réaliser le rêve de toute une vie, celui d’avoir une maison dans leur terre natale, chez-eux. Ceci dit, ce type de développement doit être soutenu par une activité humaine locale et un développement durable afin d’assurer la pérennité et la stabilité de la population de notre village. Le PDAU 2011 dans son chapitre Ighil Bougueni, ne recense qu’une seule activité humaine dans le village et elle est purement commerciale (Deux commerces). Depuis ma tendre enfance, je me souviens de ces deux commerces qui sont devenus des symboles de la résistance de nos villageois, ayant refusé de quitter leurs terres. L’activité de ces deux commerces est quasiment salutaire dans le cas d’un village comme le notre, elle relève du service publique, dans les zones isolées, surtout par des temps mois cléments comme ce fut le cas durant la dernière tempête de neige. Encore merci a nos commerçants. Il existe aussi une activité non moins importante dans notre village et à laquelle le PDAU n’a pas fait référence, celle du transport public de voyageurs. Une activité fort présente dans notre village et qui contribue a assuré la disponibilité d’un service public de qualité en tout temps. Tout transporteur peut être considéré comme une petite entreprise, à ce titre, ces entreprises méritaient d’êtres recensées comme faisant partie de ce plan de développement. Les transporteurs dans notre village ont tout le mérite d’avoir contribué à briser l’isolement de notre village, en l’absence totale d’un transport public étatique. Il est aussi question de cette «Maison de la culture et des jeunes» construite a Ighil Bougueni, dont il n’est pas dit un mot, ni dans l’existant, ni dans le prévisionnel, serait-ce une omission? Un ouvrage culturel d’une telle importance devrait être enregistré dans ce type de littérature qui sert de base a toute prise de décisions par les autorités (Dons, subventions, postes budgétaires…etc.) dans le futur.

Ceci étant dit, nous avons été frappés par ce constat qui réduit toute l’activité existant à Ighil Bougueni à ces deux commerces. Il est clair qu’on ne peut entrevoir un développement quelconque sans activités porteuses de plus values et créatrices de richesse. Toutes nos réflexions, nos efforts doivent converger vers les moyens à mettre en place afin de booster l’activité humaine productrice dans notre village. Une fois de plus, le débat est lancé sur la création de l’emploi dans les zones de montagne. Nous souhaitons entendre sur ce sujet aussi bien la communauté vivant à l’étranger que nos frères vivant au village, les principaux concernés. En parler, c’est mieux comprendre afin de suggérer les actions les plus appropriées.

Il est toutefois important de signaler que ce PDAU a été arrêté en Décembre 2011, une mise à jour est en cours et un appel à la  contribution de tous (organisations professionnelles, des associations locales, des opérateurs économiques et des citoyens de la commune) a été lancée par le bureau d’études en charge (ADS Progress) afin de le mettre à jour. Soyons proactifs, en tant qu’association ou individuellement et constituons-nous en force de propositions, à même de faire bouger les choses. Voici le lien vers le site de ADS Progress vous pouvez cliquez pour donner vos avis et suggestions directement. http://www.adsprogress.com/index.php?p=3_2                

En attachement ici, un extrait du PDAU de la commune de Ain El Hammam qui concerne Ighil Bougueni.  

Rapport PDAU 2011 – IGHIL BOUGUENI

Bonne consultation.

Timlilith-IB

 

Laisser un commentaire

L'association de la communauté originaire du village Ighil Bougueni

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: