«TAYARZA» ou le secret de nos aïeux

Cette vidéo en trois parties nous permet de découvrir un noble métier, à travers ce témoignage de «Khouya Ali». Ce dernier nous détaille les différentes facettes de son métier :  son outil de travail, la passion qui l’anime à l’ouvrage, avec une énergie et une sincérité qui distinguent sa génération.

Bon visionnage.

Première partie :

Seconde partie :

Troisième partie :

Une réflexion sur « «TAYARZA» ou le secret de nos aïeux »

  1. c’est très bien mais je cherche(très urgent) le calendrier agraire berbère ou en explique ce qu’on fait sur la terre les arbres durant chaque saison étape par étape. je m’explique exemple
    durant la période de AHEGAN on fait quoi pour les arbres ? Amerdil (emprunt) on fait quoi? etc…
    je vous remercie d’avance voici ma boite email ;hocinedalila….. c’est pour mon memoire sur l’agriculture svp fait vite.

Laisser un commentaire

L'association de la communauté originaire du village Ighil Bougueni

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: