Projet des 3 fontaines : poursuite des essais des fontaines.

Bonjour à toutes et à tous.

Les essais des ouvrages hydrauliques mis en place dans le cadre du projet des 3 fontaines se poursuivent au village Ighil Bougueni par l’entreprise “génie thermique”. Ces essais sont coordonnés par Hmimi Bakir qui est aux commandes d’une équipe venue spécialement d’Alger.

La mise en route des pompes à la source Lainser, les premiers remplissages du réservoir de charge et l’ouverture de la fontaine d’Anar N’Chikh se sont bien déroulés la semaine passée. Les pompes fonctionnent normalement et sont suffisamment dimensionnées pour supporter le pompage jusqu’au village. Le réservoir de 15 mètres cubes (soit environ 750 bidons de 20 litres) a été rempli partiellement sans fuites au niveau de la conduite le reliant à Lainser. La fontaine d’Anar N’Chikh a été essayée provisoirement et fonctionne bien aussi.

Hier a eu lieu la 2éme phase de ces essais. Ils concernaient toujours les pompes mais aussi les 2 fontaines de Lainser et de Vava Lhadj. Pour les pompes, le tableau électrique contenant le cerveau-mécanisme qui contrôle les séquences de pompage-arrêt-pompage… en fonction du niveau du réservoir de Lainser mais aussi celui d’Anar N’Chikh a été testé et fonctionne correctement. Le réservoir a été rempli complètement. Les 2 fontaines de Lainser et de Vava Lhadj fonctionnent normalement avec un bon débit. Aucune fuite n’a été constatée.

Vous trouverez ci-dessous quelques photos que nous avons reçues ainsi qu’une courte vidéo tournée par Hassene Medjber à la fontaine de Lmainsra.

Dernières recommandations aux citoyens du village : Ces ouvrages ne sont pas encore finalisés. Hmimi Bakir prévoit encore d’autres tests et réglages hydrauliques. Il faut donc le laisser travailler dans le calme et la sérénité. D’autre part, l’eau des 3 fontaines n’est pas encore déclarée potable à ce stade tant que le réservoir n’a pas été nettoyé et des analyses biologiques réalisées sur l’eau qu’il contient.

 

Laisser un commentaire