Les sept règles de base d’écriture du kabyle – Règles 6 et 7

  • Règle six :

a – Les sons affriqués portent toujours un chevron :

Č             č                             yečča (il a mangé)

Ǧ             ǧ                             yeǧǧa (il a abandonné)

b – Deux lettres grecques :

Ɛ             ɛ                              ɛass (surveiller)

Ɣ             ɣ                              iɣil (bras, demi-mètre)

  • Règle sept :  Notations particulières.

Chaque son de la langue kabyle est représenté par une lettre (voir règle une), excepté trois que l’on appelle sons dérivés tt, t-t (ts) , ḍ-t (ṭ) et dt (ṭ). Ils sont représentés par deux consonnes soient attachées ou séparées :

 tt, t-t (ts) ḍt, ḍ-t (ṭ) dt (ṭ)
Attachées tidett(la vérité)  tasemmiḍt(le froid) tabridt(petit sentier)
Séparées nnant awal ~ nnant-t (elles l’ont dit.) tenniḍ awal ~ tenniṭ-ṭ  (tu l’as dit.) tagellidt (tagelliṭ) (reine)

 

À retenir
Č Ḍ Ɛ Ǧ Ɣ Ḥ Ṛ Ṣ Ṭ Ẓ
č ḍ ɛ ǧ ɣ ḥ ṛ ṣ ṭ ẓ

Pratiquez ceci, essayez de lire ce petit texte tout en appliquant les sept règles : Prenez 15 min. et finissez d’abord la lecture de la version kabyle puis comparez ce que vous avez compris avec la version en français :

Baba yenna-yi : « Ilaq ad teẓreḍ d akk-en ala tamaziɣt i kyettmeslayen. Tiyaḍ ad ttmmeslayent fell-ak neɣ a k ssuqulent (ak sṭerjment). Amsuqqal d yir netta imi ijemmeɛ tameslayt akkena s yernu azgen si tayeḍ…» D timeslayin timecṭuḥin ara ɣyessufɣen ɣer tafat.

Mon père me disait : « Sache que le berbère est la seule langue
qui te dit. Les autres te racontent ou te traduisent. Et être
traducteur est un sale métier parce qu’il ramasse une langue et
dépose la moitié d’une autre… » Ce sont les petites langues qui
nous sauveront des grandes impasses.

Slimane Benaissa in pièce « Les fils de l’amertume »

Laisser un commentaire

L'association de la communauté originaire du village Ighil Bougueni

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: