Projet des 3 fontaines : focus sur l’école du village

Cliquez sur la photo pour l’agrandir.

 

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous l’avez sans doute noté, l’école primaire du village Ighil Bougueni est partenaire du projet des 3 fontaines. Nous profitons des avancées récentes de ce projet pour:

  • Faire le point sur la participation de l’école.
  • Vous présenter, à la fin de cet article, une interview du nouveau directeur. Il nous y présente l’école mais aussi les projets qu’il souhaite y mettre en place dans les mois qui viennent.

Lors de la conception de ce projet en concertation avec l’association sociale du comité du village (ASIB), il avait été envisagé un objectif phare en direction des enfants de l’école : les sensibiliser à une utilisation responsable et économe de l’eau potable et à sa préservation.

Après une première entrevue avec la directrice de l’école en 05/2016, le représentant de Timlilith Ighil Bougueni et les enseignantes de l’école se sont retrouvés le 13 novembre 2016 pour fixer les modalités principales de la participation de l’école. Durant cette réunion, les enseignantes ont signalé que la question de l’utilisation de l’eau est au programme scolaire. Elles ont aussi souhaité que les enfants puissent se déplacer à l’endroit des fontaines actuelles (Lainser et Sahridj) pour susciter des interrogations liées à l’origine de l’eau, les difficultés de son acheminement au village pour son utilisation dans la vie quotidienne.

Cette réunion avait permis de planifier plusieurs actions que l’école pourrait réaliser dans le cadre de ce projet :

  • L’organisation de 2 sessions de sensibilisation sur l’utilisation responsable et économe de l’eau pour chacune des 3 classes de l’école: Une première session en début d’année et une autre à la rentrée scolaire 2017/2018. Le planning détaillé a été laissé à la discrétion des enseignantes de l’école. Depuis, la première session de sensibilisation a eu lieu en mars 2017 parallèlement aux 2 volontariats qui ont permis de creuser la conduite. Elle s’est déroulée sur plusieurs séances. Les enfants se sont particulièrement intéressés à la façon dont l’eau sera conduite du contrebas du village vers le village et les lieux choisis pour les futures fontaines. Certains d’entre eux ont émis des idées d’aménagement (présence de jarres, du symbole ⵣ faisant référence aux Imazighen, de plusieurs robinets par fontaine, d’espaces verts et de pots de fleurs autour des fontaines). Les enfants du village se sont d’ailleurs beaucoup impliqués dans ces volontariats (notamment le premier) au côté et sous la surveillance des adultes apportant ainsi leur contribution directe à la construction des fontaines (voir ici et ).

  • L’organisation, à l’école, d’un concours de dessins de fontaines qui devrait permettre aux enfants de participer indirectement à la conception des fontaines. Le principe était de demander aux enfants de dessiner la fontaine idéale telle qu’ils l’imaginent, en s’inspirant de ce qu’ils auront vu dans leur vie quotidienne ou dans les livres. Ces dessins ont été réalisés par les écoliers au courant du mois de mars 2017. Les 53 dessins réalisés par les écoliers du village vous sont présentés ci dessous. Comme vous le constatez, l’imagination de nos enfants est prolifique.
dessin 1 à 16
dessin 17 à 29
dessin 30 à 41
dessin 42 à 54
dessin 55 à 59

Trois dessins (N° 34, 56 et 57) ont été sélectionnés lors de la réunion des femmes du village du 25 mai dernier (voir ici). Ces dessins ont été transmis à l’architecte et l’ingénieur en génie civil en charge du suivi des travaux. L’idée générale étant, non pas de construire les fontaines telles qu’elle sont représentées dans ces dessins, mais que les aménagements extérieurs des futures fontaines s’inspirent non seulement des 3 dessins sélectionnés mais de tous les autres aussi.

  • Mise à disposition d’un support de présentation concernant les sources d’eau, les fontaines à mettre en place, leurs règles d’utilisation. Ce support sera ensuite distribué aux enfants sous la forme d’une brochure. Comme la question de l’utilisation de l’eau est au programme scolaire, la première session de sensibilisation de mars 2017 n’a pas nécessité de support supplémentaire.  Pour la deuxième session de septembre, un tel support sera mis à disposition des enseignantes de l’école. il comportera entre autres l’iconographie des différentes étapes de ce projet.

Comme vous le constatez, la contribution de l’école a été très importante pour concrétiser ce versant du projet des 3 fontaines. Nous tenons à remercier ici l’ancienne directrice mais aussi le nouveau directeur ainsi que les enseignantes de cette école pour leur soutien et participation.

Le représentant de Timlilith Ighil Bougueni a rencontré récemment le nouveau directeur de l’école primaire du village Ighil Bougueni, M. Lounis AIT MEZIANE. Cette rencontre a été l’occasion de réaliser une interview durant laquelle il a annoncé un certain nombre de projets qu’il souhaite mettre en place à l’école en accord avec sa tutelle. Vous comprendrez bien que pour mener à bien ces projets, le directeurs et les enseignantes de l’école ont besoin du soutien des villageois mais aussi de notre communauté établie à l’étranger. Si vous vous rendez au village durant cet été, n’hésitez pas à contacter M. Lounis AIT MEZIANE pour l’encourager et qui sait, pour lui apporter votre aide et soutien.

A bientôt.

Timlilith Ighil Bougueni

Une réflexion au sujet de « Projet des 3 fontaines : focus sur l’école du village »

  1. Très belle et intéressante interview.
    Merci Lounis pour ces beaux projets en direction des enfants du village.
    Lounis : je suggère que tu nous écrives un article, à paraître sur le site de Timlilith-IB, sur l’histoire de l’école du village Ighil Bougueni : date du démarrage de sa construction, date de son inauguration, un rappel des maîtres et maîtresses qui ont enseigné en cette école …….. Et pourquoi pas des photos relatives à sa construction et à son inauguration si elles existent et autres événements.
    Encore merci Lounis et Rabah pour cette interview qui grandit notre village.
    Bien à vous,
    Nacer MEZIANE.

Laisser un commentaire