Autres évènements/activités

Nouvelles du village Ighil Bougueni : Le gaz de ville est arrivé le 7 décembre 2016. (publié le 11/12/2016).

gaz-de-ville-5
Bonjour à toutes et à tous,

Samir OUCHELLOUCHE, président de l’ASIB association de notre village Ighil Bougueni, nous informe que  la mise en service du gaz de ville au village Ighil Bougueni est effective depuis le 7 décembre 2016. Nous sommes heureux pour nos concitoyens dont le quotidien sera facilité, notamment, durant les rudes périodes d’hiver.

Voici quelques photos transmises par Samir OUCHELLOUCHE que nous remercions pour cette nouvelle qui va certainement faire plaisir à l’ensemble de notre communauté. Notons la présence, sur deux photos de Zahir MEDJBER, administrateur de Timlilith-Ighil Ighil Bougueni, présent au village lors de l’ouverture officielle de la vanne d’alimentation principale le 7 Décembre 2016. Nous avons rajouté, après publication de cet article, une photo où figure le Wali de Tizi Ouzou venu inaugurer officiellement cette réalisation avant hier le 19 Décembre 2016 et une dernière regroupant les représentants des villages Ighil Bougueni, Aourir et Tasga Melloul.

Chacune des habitations du village ayant demandé son branchement au réseau de gaz doit maintenant confirmer son branchement par l’acquisition d’un compteur (auprès de  Sonelgaz voir le tarif en cliquant sur la photo ci-contre), puis validation par un professionnel plombier/chauffagiste de l’installation individuelle mise en place (alimentation pour cuisine, appareil de chauffage individuel, chaudière pour chauffage central…) et  enfin branchement de cette installation au compteur par un prestataire mandaté par Sonelgaz.

Après le gaz de ville, c’est le tour de l’eau de source d’arriver au village grâce au projet des 3 fontaines, cette fois, orchestré conjointement par l’ASIB et Timlilith-IB. Sachez qu’il est encore temps et possible de participer au financement de ce beau projet d’intérêt collectif. Pour cela, rendez-vous, en cliquant sur  l’article ci-dessous, pour choisir votre mode de contribution :

Participation au projet des 3 fontaines.

Bien à vous,

Timlilith-IB.

gaz-de-ville-au-village-2_n

gaz-de-ville-au-village-3gaz-de-ville-au-village-2_n

gaz-de-ville-au-village-4


L’assemblée générale du village a discuté du projet 3 fontaines (Publié le 18/11/2016).

Comme annoncé dans notre article précédent (voir), l’assemblée générale du village Ighil Bougueni s’est réunie, aujourd’hui le 18 Novembre 2016 à partir de 16 heures, pour discuter du projet 3 fontaines.

En voici quelques  moments principaux :

Arrivée des habitants :

img_20161118_171132

img_20161118_161111

Allocution président de l’ASIB.

img_20161118_162719

Encore plus d’habitants.img_20161118_171132

Le président de Timlilith Ighil Bougueni a présenté le détail du projet pendant 30 minutes :

  •  En expliquant les Objectifs généraux du projet:

– Améliorer l’accès à l’eau potable aux habitants du village Ighil Bougueni et d’optimiser l’utilisation qui en est faite par ceux-ci,

Eliminer la pénibilité endurée par les femmes tout en préservant le rôle social des sources d’eau.

  • Puis en détaillant les trois actions phares du projet:

-Réaliser 3 fontaines d’eau de sources en trois points distincts du village Ighil Bougueni.

-Mobiliser un groupe de femmes autour de l’aménagement des fontaines et de la création d’animations autour des fontaines

– Sensibiliser les habitants du village d’Ighil Bougueni, notamment les plus jeunes au sein de l’école primaire du village, à une utilisation responsable, économe de l’eau potable et à sa préservation

S’en suit l’intervention de Bakir Ahmed qui a présenté les aspects hydrauliques du projet.

img_20161118_171416

Discussion du projet par les habitants

Comment s’organiser?

img_20161118_172356

Ce projet est formidable, il faut que tout le monde y participe!!!!

img_20161118_172749

Pour la partie fouilles et tranchées : le volontariat est une très bonnes solution.

img_20161118_173816

img_20161118_174346

img_20161118_174439

img_20161118_174006

img_20161118_175100

Il faudra s’organiser de telle façon que tous les habitants du village y participent d’une manière ou d’une autre.

img_20161118_175637

Solution retenue: volontariat (thachemlith) en 3 sessions pour les tranchées en 3 parties pour les 3 tronçons: Laïnser>>>anar n’chikh, anar n’chikh>>>lmaïnsra, lmaïnsra>>>vava l’hadj.

  • Le réservoir à anar n’chikh sera construit avec l’aide de la direction de l’hydraulique de Tizi Ouzou. les contacts nécessaires ont été établi hier par l’ASIB.
  • Les petits ouvrages (fontaines, local technique qui va accueillir les pompes) sera contruit par les villageois après conception par les femmes du village et les enfants de l’école.

La participation des femmes du village sera importante. Elles participeront  à la conception de l’aménagement des espaces environnants les 3 fontaines, valideront les meilleurs dessins des fontaines, dessins qui seront issus du concours de dessins qui sera organisé à l’école, participeront à la rédaction du règlement d’utilisation des fontaines et à la cérémonie d’inauguration.

Les enfants de l’école bénéficieront de séances de sensibilisation à l’utilisation économe et responsable de l’eau en janvier/février (au début des travaux) et septembre 2017 (après l’inauguration des fontaines). Ils participeront aussi à la conception des fontaines au travers d’un concours de dessins sur lequel statueront les femmes du village.

Vers 18h40, on est passé à la signature publique de la convention avec le représentant de l’entreprise « génie thermique ».

img_20161118_183928

img_20161118_184219_1

Le projet des 3 fontaines est désormais sur les rails au village Ighil Bougueni. Les habitants du village ont su répondre au bon moment et de la meilleure des manières. Faisons, en sorte, que la participation de notre communauté émigrée soit la plus ample possible en répondant généreusement à notre appel à participation, ci-dessous.

A bientôt pour d’autres nouvelles concernant ce projet.

Timlilith Ighil Bougueni


Les habitants du village ighil bougueni mobilisés pour le projet des 3 fontaines. (Publié le 16/11/2016).

Bonjour à toutes et à tous,

Après les premiers résultats positifs de nos demandes de financement et le lancement de l’appel à participation auprès de notre communauté, le projet des « 3 fontaines au village Ighil Bougueni » se met progressivement en place au village Ighil Bougueni. En effet plusieurs réunions destinées à initier les différentes actions de ce projet ont eu lieu ces 2 dernières semaines entre les différents partenaires de ce projet en présence du représentant de Timlilith Ighil Bougueni (TIB):

  • Avec  l’association sociale du village Ighil Bougueni (ASIB) pour validation des lieux qui vont accueillir les 3 fontaineschoix du prestataire qui mettra en place toute l’infrastructure hydro-électrique et discussion du mode de participation des hommes, femmes et enfants du village.

KODAK Digital Still Camera

  • Avec le prestataire retenu pour mettre en place les installations hydro-électriques de ce projet (entreprise « Génie Thermique » de M. Bakir Youcef) pour finalisation de la future convention la liant à TIB et l’ASIB, le déroulé et le calendrier des travaux.

KODAK Digital Still Camera

  • Avec la directrice et enseignantes de l’école primaire du village pour mise en place effective de la contribution de l’école à ce projet (sessions de sensibilisation à l’utilisation responsable de l’eau envers les enfants du village, concours de dessin des futures fontaines).

portail-ecole

  • Avec la mairie d’Ain El Hammam pour préciser les modalités pratiques de participation de la commune en matériaux de construction et engins de travaux publics.,

p1000009

KODAK Digital Still Camera

Enfin, une assemblée générale du village aura lieu ce vendredi 18/11/2016 au cours de laquelle le détail de ce projet sera exposé aux habitants du village. La convention suscitée sera signée en public au cours de cette assemblée générale.

invitation-ag-18-11-2016

Nous vous en ferons une synthèse prochainement.

En attendant, nous vous invitons  à participer massivement et généreusement à ce projet d’intérêt général. Pour ce faire, vous pouvez trouver les modalités de cette participation dans notre article précédent :

Projet « 3 fontaines au village Ighil Bougueni »: Appel à participation.

A bientôt.

Timlilith Ighil Bougueni


Adyarhem rebi chuhada n’tmurt negh. Gloire à nos martyrs tombés au champ d’honneur.( Publié le 1er Novembre )

A la veille du 1er Novembre, notre pensée va à nos martyrs tombés au champ d’honneur. En hommage, nous publions, ici, la liste exhaustive de tous les chouhadas, listée officiellement sur la stèle érigée en leur honneur au cimetière du village Ighil Bougueni.

En fin d’article, nous publions aussi quelques photos. Malheureusement, nous n’avons que ces quelques clichés. Si vous en avez d’autres pour compléter cette galerie, elles sont les bienvenues.

si-lhafidh-a-ibEn hommage à Si El Hafidh disparu cette année, paix à son âme, une vidéo de son discours du 1er Novembre 1994 au village Ighil Bougueni, a été rajoutée en fin d’article.

Ad fellasen yeɛfu Ṛebbi.

Nom Prénom Date de Naissance Tombé au Champ d’honneur le
01 Aït Abdeslam Saadi 13 Déc. 1929 27 Sept. 1958
02 Aït Chea Boussad
03 Aït Chellouche Bouzid 05 Nov. 1902 25 Sept. 1958
04 Aït Chellouche Idir ?6 Aout 1919 11 Fév. 1960
05 Aït Ghazi Mezhoura
06 Aït Mohamed Achour 26 Mar. 1904 27 Sept. 1958
07 Aït Mouhoub Mohand Oussalem 07 Aout 1927 05 Mai 1960
08 Aït Oudda Salah Présumé 1922 22 Juillet 1957
09 Amirat Boudjemaa 04 Mars 1919 14 Mai 1957
10 Amirat Mohand 31 Juillet 1930 14 Mai 1957
11 Bakir Abdellah Présumé 1936 1960
12 Belkacem Lounis 14 Juin 1918 30 Déc. 1959
13 Benadda Latamene 15 Sept. 1940 25 Nov. 1958
14 Ben Meziane Hocine 15 Fév. 1924 27 Sept. 1958
15 Ferroukh Tahar 16 Nov. 1908 03 Sept. 1956
16 Hamiche Boussad 04 Mars 1931 05 Mai 1960
17 Mechouet Hocine 13 Mai 1932 05 Mai 1960
18 Meziane Messaoud 03 Déc. 1931 1958
19 Meziane Youcef 06 Sept. 1930 27 Sept. 1958
20 Mouffok Larbi 18 Déc. 1921 27 Sept. 1958
21 Ouchea Makhlouf 13 Fév. 1933 05 Mai 1960
22 Ouffroukh Mohand Ouali 30 Nov. 1926 04 Aout 1958
23 Ould Kaki Née Ouchea Djouher
24 Oukaki Mohand 06 Fév. 1919 14 Nov. 1959
25 Ould Ferroukh Abdellah 30 Oct. 1950 03 Sept. 1958
26 Ould Ferroukh Madjid 08 Mai 1940 03 Juillet 1959
27 Ould Ferroukh Mohand Ameziane 21 Jan. 1905 10 Nov. 1957
28 Ould Saadi Mohand Amokrane 15 Oct. 1928 15 Fév. 1960
29 Ould Oulhadj Fodil 18 Avril 1937 20 Fév. 1959
30 Ourahmoune Mohand Ouhcen 15 Mars 1937 20 Fév. 1960
31 Aiï Saada
32 Maakiche Bouadnane
33 Siali l’Infirmier Illilten
34 Mohand L’Arabe Constantine
35 à 41 Afroukh et Six inconnus Enterrés Bouider

photo-1Photo de gauche (de gauche à droite) : OUCHEA Mekhlouf (Chahid), AIT CHELLOUCHE Idir (Chahid), OULD FEROUKH Madjid (Chahid), MEZAIB Belkacem (vivant) AIT OUADDA Oualhadj (DCD), Assis : KAKI Ramdane, ( vivant)

photo-2

Photo de droite (de gauche à droite) : KAKI Ramdane (vivant), SAHRIDJ Ali (vivant), OULD FEROUKH Madjid (Chahid), AIT CHELLOUCHE Idir (Chahid)

Da Youssef MEZIANE et Da Abdellah BAKIR photo

De gauche à Droite : MEZIANE Youcef (Chahid) BAKIR Abdellah (Chahid)
chahid Ould ferroukh Mohand Ameziane

Mohand Ameziane OULD FERROUKH, dit Bezi Oukaci, (Chahid).

Photo rajoutée par son petit fils Menaouer le 20/11/2015


Témoignage de Si El Hafidh, au village Ighil Bougueni, le 1er Novembre 1994 (publié le 01/11/2015)

Bonjour à toutes et à tous,

Ce témoignage de Si El Hafiddh (le discours ne démarre qu’à la 2ème minute), daté du 1er Novembre 1994, a été rajouté à notre article paru hier à l’occasion de l’hommage rendu à nos martyrs tombés au champ d’honneur.

Merci à Moumouh BAKIR pour ce partage et ce rappel d’une partie de l’histoire de notre  village Ighil Bougueni.

Merci aussi à Akli ATH SALAH de nous avoir permis de découvrir cette vidéo.

Bien à vous et bon visionnement,

Timlilith-IB.


Inauguration de la stèle du village – 1er novembre 1994 (publié le 11/07/2015)

Lors de la fête du village de Timlilith-IB, le 24 Janvier 2015, nous avons choisi de rendre hommage à l’Association Sportive d’Ighil Bougueni (ASIB), qui a exercé dans notre village Ighil Bougueni entre 1989 et 1997 (Lire cet article).

Nous vous avions promis de publier d’autres vidéos de cette association au fur et à mesure du complet traitement de ces dernières. C’est maintenant chose faite, aussi, nous allons diffuser ces trois vidéos. Nous commençons aujourd’hui par celle relative à l’inauguration de la stèle du village du 1er Novembre 1994.

Bon visionnement.

Timlilith-IB

 


Voyage à « L’huilerie du Carrefour » (publié le 07/04/2015)

Après plusieurs semaines de dur labeur passées à les ramasser, les producteurs confient habituellement leur récolte d’olives à une huilerie où elles subissent plusieurs opérations pour obtenir de l’huile d’olive bien pure et tant désirée. Pendant longtemps, les olives ont été pressées selon des méthodes traditionnelles (meules actionnées au moyen d’un bras attelé à un âne/cheval/mulet voire à la force des bras, pression à l’aide d’un système manuel, … voir quelques photos des ruines de l’ancienne huilerie du village dans la rubrique « photos » de ce site). Actuellement, ces opérations de broyage et pressage se déroulent dans des huileries fonctionnant à l’électricité qui a beaucoup simplifié ces étapes. C’est le cas de l’huilerie du carrefour, située à côté de Souk-El-Had (Commune Yatafene). Nous lui avons rendu visite récemment. Voyons ça de plus prés…

Cette huilerie accueille une bonne partie de la production des villages d’Ath Amer Oussaid et notamment celle du village d’Ighil Bougueni, généralement entre fin décembre jusqu’au mois d’avril. Les bonnes années, elle fonctionne 24h/24h pour pouvoir satisfaire les producteurs dans des délais raisonnables.

fronton huilerie du carrefour

Les olives sont entreposées dans la grande cour de l’huilerie en attendant de passer à la trappe… Il est généralement conseillé d’entreposer les olives dans des cagettes bien aérées, mais cela est rarement le cas comme vous le voyez ci dessous.

100_3489

Chaque producteur attend patiemment son tour. La veille de l’opération, il est contacté par le patron de l’huilerie pour venir assister à la presse de ses olives.

Le jour venu, les olives sont pesées puis lavées à grande eau pour les débarrasser de toutes les impuretés (terre, feuille, …).

pesage lavage

Une fois lavées et séchées, les olives sont déversées dans un grand pétrin où elles sont broyées à l’aide de meules (Ighouraf) tournant rapidement autour d’un axe central vertical (ci-dessous 2 meules).

meulesLes olives ainsi broyées se présentent ainsi sous la forme d’une pâte qui est déversée progressivement dans un malaxeur. Ce dernier, par un lent mouvement rotatoire, permet de faire agglomérer les particules d’huile en gouttes plus grosses. La pâte est progressivement déversée dans des scourtins, des sorte des disques en fibre (ci dessous à droite).

pate & malaxeur

Les scourtins sont progressivement remplis de pâte d’olives broyées et empilés les uns sur les autres pour constituer une pile. Chaque pile repose sur un plateau circulaire en acier au bord légèrement relevé et profilé, monté sur un chariot à roulettes. Au centre du plateau est inséré un cylindre creux (dit aiguille) servant à maintenir la pile en position verticale et favoriser l’écoulement du moût d’huile, écoulement qui peut se faire également le long de cet axe central. Les Scourtins sont enfilés autour de l’aiguille selon un ordre prédéterminé en alternant avec des disques d’acier afin de répartir la pression uniformément. Une fois la pile constituée, elle est insérée dans une presse hydraulique ouverte

scourtins

Une fois la pile insérée dans la presse, elle est soumise à une pression moyenne de l’ordre de 400 atmosphères. Sous l’effet de la pression, le moût d’huile se sépare de la fraction solide et s’écoule du système drainant le long des parois extérieures et le long de l’aiguille et est recueilli sur le plateau. Il est aussi utile de projeter sur la pile de l’eau chaude qui facilite la séparation de l’huile par la suite.

presse

Une fois l’extraction terminées, la pile est démontée. Ne reste dans les scourtins que le grignon (Amegrouch) dont on trouve habituellement tout un monticule à l’extérieur de l’huilerie. Le grignon est très apprécié pour remplacer le bois de chauffage dans les cheminées.

grignon

Quand au moût d’huile, il s’accumule progressivement  dans des bacs de décantation. L’huile, plus légère, tend à remonter à la surface, en se séparant de l’eau. Ceci constitue une première étape pour séparer l’huile de l’eau.

bacs

La 2éme étape est constituée par la centrifugation verticale à qui sépare l’huile de l’eau grâce à une rotation à grande vitesse.  Le moût d’huile, introduit par le haut entre dans le tambour est soumis à une centrifugation à 6000-7000 tours par minute. Sous l’effet de la différence de densité, l’huile et l’eau se séparent. Les résidus solides sont progressivement expulsés.

centrif

Au final… au milieu coule… un filet d’huile d’olive.

IMG_20150322_112629

Et pendant ce temps…….., les oliviers prennent un repos bien mérité

IMG_20150322_161037Nous arrivons au terme de notre voyage. Si vous voulez rendre visite à l’huilerie du carrefour, elle est ouverte en général de fin décembre à courant avril. Le patron et son équipe vous réserverons le meilleur accueil. Vous y humerez les parfums d’olives, de grignon brûlé dans la cheminée attenante. Vous pourrez aussi y acheter de la bonne huile d’olive issue directement des producteurs.

A bientôt.

Timlilith-Ighil Bougueni

L'association de la communauté originaire du village Ighil Bougueni

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: